En 8 ans, le prix moyen des billets à l’Opéra de Paris a augmenté 4 fois plus que l’inflation en France

Alors que plusieurs articles (voir ici ou ici) mettent en lumière de nombreuses dérives quant à la gestion financière de l’Opéra national de Paris (primes ou salaires exorbitants notamment), nous publions des données permettant de vérifier ce que l’ONP se refuse à avouer : le prix moyen des billets augmente très fortement depuis quelques années, une hausse sans commune mesure avec l’augmentation limitée de la fréquentation, pas plus qu’avec l’inflation moyenne en France au cours de la période.

Ainsi, entre 2005-2006 et 2013-2014 :

  • Les recettes totales des spectacles à l’ONP (billetterie seulement hors mécénat ou autres recettes commerciales) ont augmenté de 36 % ;
  • Dans le même temps, la fréquentation totale des salles de l’ONP n’a que très faiblement augmenté (+ 4 %) ;
  • Par conséquent, la hausse du prix moyen du billet vendu à l’Opéra national de Paris a atteint + 31 % en huit ans, passant de 69 euros à 90 euros ;
  • C’est 4,5 fois plus que la hausse des prix moyens en France au cours de la période, évaluée par l’Insee à + 7 % seulement.

N’est-il pas temps que l’État, qui subventionne à hauteur de 100 millions d’euros chaque l’année l’ONP, mette fin à de telles dérives, ou, tout au moins, empêche la distribution de salaires indécents, comme celui de M. Lissner (360 000 euros par an) ?

Prix ONP

 

En 8 ans, le prix moyen des billets à l’Opéra de Paris a augmenté 4 fois plus que l’inflation en France
Mot clé :