La première de Lucia avec Sonya Yoncheva gâchée par une grève injustifiable

L’Opéra National de Paris dispose, on le sait, d’un régime spécial de retraites plutôt avantageux pour ses salariés qui, on le rappelle, sont parmi les rares en France (et dans le monde) à être des musiciens permanents. Ce régime spécial n’est pas remis en question par la réforme actuelle des retraites. Qu’une extrême minorité de salariés décide tout de même de déposer un préavis de grève en ce mardi 10 septembre apparait donc comme injustifiable. Qu’en plus l’ONP n’annonce la nouvelle au public qu’à 17h40 le jour même, alors même que l’information était confirmée par les artistes sur leur page Facebook dès le matin, n’arrange pas les choses.

Dommage pour Sonya Yoncheva qui devait débuter sur la scène de l’Opéra Bastille et qui, on en est sûr, brillera ce soir malgré l’absence de mise en scène.

La première de Lucia avec Sonya Yoncheva gâchée par une grève injustifiable
Mot clé :