Opéra : 15 spectacles à ne pas manquer en 2013/2014

Quels seront les événements de la saison lyrique 2013/2014 ? En toute subjectivité, et comme l’an passé, Il Tenero Momento vous propose par ordre chronologique – et à raison d’un par jour à partir du 6 août -, une sélection de quinze spectacles à ne pas manquer. A voir sur place, au cinéma ou en retransmission live depuis chez vous !

olivier_py01. Gluck – Alceste [compte-rendu]
Paris (Opéra Garnier), septembre-octobre 2013

Avec le chef d’œuvre de Gluck et une nouvelle production d’Aïda, Olivier Py est deux fois à l’affiche pour la rentrée à l’ONP. Sophie Koch chante sa première Alceste, accompagnée de l’Admète Yann Beuron, incomparable dans ce répertoire et qui assure l’ensemble des représentations suite au forfait (bienvenu) de Roberto Alagna. Minkowski et ses Musiciens du Louvre-Grenoble y obtiendront sans nul doute un nouveau triomphe.

yoncheva102. Donizetti – Lucia di Lammermoor [compte-rendu]
Paris (Opéra Bastille), septembre-octobre 2013

Plus encore que pour la reprise de l’efficace mise en scène d’Andrei Serban ou de la 1e distribution (Ciofi/Grigolo/Tézier), certes alléchante, cette Lucia vaut le détour pour les débuts à l’ONP de Sonya Yoncheva, qui chante en 2e distribution aux côtés du jeune ténor Michael Fabiano. Les débuts de la belle Sonya s’annoncent électriques, et annoncent bien d’autres succès, notamment en Traviata qu’elle chantera au cours des prochaines saisons à Paris, Milan, Vienne ou Munich !

eugene-onegin-met-hd-mariusz-kwiecien-and-anna-netrebko03. Tchaïkovsky – Eugène Onéguine
New-York (MET), septembre-octobre 2013

Anna Netrebko, qui a fait en 2013 des débuts triomphants à Vienne en Tatiana, ouvrira la saison du MET avec ce rôle, aux côtés de Mariusz Kwiecien, Piotr Beczala, et sous la direction de Gergiev. La mise en scène sera finalement réalisée par Fiona Shaw qui remplace Deborah Warner pour des raisons de santé. Une ouverture de saison qui pourrait être chahutée, plusieurs voix commençant à se lever pour demander à Netrebko une réaction face aux lois ouvertement anti-gays promulguées par Poutine.

04. Mozart – Idomeneo [compte-rendu]
Vienne (Theater an der Wien), novembre 2013

René Jacobs réunit une équipe vocale de rêve : Richard Croft et Sophie Karthäuser tout d’abord (références absolues dans les rôles d’Idomeneo et Illia), Marlis Petersen (qui débute en Elettra) et enfin la jeune française Gaëlle Arquez (Idamante), avec qui il travaille pour la première fois. Il dirige le fidèle Freiburger Barockorchester et le jeune italien Damiano Micheletto signe la mise en scène.

netrebko05. Verdi – Il Trovatore
Berlin (Staatsoper), novembre-décembre 2013

Aux côtés d’Aleksandr Antonenko en Manrico et de Placido Domingo en Luna, Anna Netrebko fait à Berlin ses grands débuts scéniques en Leonora. Un rôle qu’elle chante dans son premier récital Verdi tout juste paru. Daniel Barenboïm dirige et Philipp Stölzl met en scène. Inutile de vous signaler que c’est déjà archi-complet !

degout06. Thomas – Hamlet
Bruxelles (Monnaie), décembre 2013

Reprise de la production d’Olivier Py, toujours dirigée par Marc Minkowski à la tête de l’Orchestre symphonique de la Monnaie. Deux distributions alternent, la première est plus qu’alléchante : Stéphane Degout en Hamlet, Sonya Yoncheva en Ophélie (même si le site internet de cette dernière ne confirme plus sa présence).

harteroskaufmann07. Verdi – La forza del destino [impressions]
Munich (Nationaltheater), décembre 2013-janvier 2014 et juillet 2014

Après Don Carlo et le Trouvère les saisons passées, l’Opéra de Munich présente une nouvelle production Verdi avec le couple star Jonas Kaufmann / Anja Harteros. Ludovic Tézier est également dans la distribution et l’autrichien Martin Kušej met en scène.

tcherniakov08. Verdi – La Traviata
Milan (Scala), décembre 2013-janvier 2014

Encore une Traviata ? Oui, mais cette nouvelle production signée Dmitri Tcherniakov ne devrait probablement pas être comme les autres ! Diana Damrau chante le rôle titre aux côtés de Piotr Beczala. Elle sera également Violetta à Paris dans une nouvelle mise en scène signée Benoit Jacquot.

bartoli09. Haendel – Alcina [compte-rendu]
Zurich (Opernhaus), janvier-février 2014

Pour nous, c’est tout simplement l’événement de l’année. Cecilia Bartoli aborde enfin le rôle le plus bouleversant jamais écrit par Haendel, celui d’Alcina. Pour ne rien gâcher au plaisir, l’entourage est des plus excitant : Malena Ernman ne devrait faire qu’une bouchée de Ruggiero et Julie Fuchs, en résidence cette saison à Zurich, être une délicieuse Morgana. Giovanni Antonini dirige la Scintilla Zurich et Christoph Loy signe une nouvelle mise en scène pour l’occasion.

bejunmehta10. Gluck – Orfeo ed Euridice
Salzbourg (Haus für Mozart), janvier 2014 et Grenoble (MC2), mars 2014

Après la réussite d’Hippolyte et Aricie, le critique et metteur en scène Ivan Alexandre s’associe cette fois avec Marc Minkowski, dans le cadre de la Mozartwoche que le chef français dirige depuis 2013. Le spectacle est également donné à la MC2 de Grenoble, en version scénique. Bejun Mehta chante le rôle titre, et, bien entendu, les Musiciens du Louvre-Grenoble sont dans la fosse.

koch11. Donizetti – La Favorite
Toulouse (Capitole), février 2014

Après un passage raté au TCE en février dernier, l’œuvre de Donizetti débarque en 2014 au Capitole de Toulouse. Avec cette fois-ci Sophie Koch dans le rôle titre, aux côtés de Saimir Pirgu, Ludovic Tézier et Vincent Boussard pour la mise en scène. Le TCE présente également une Favorite, en version de concert cette fois-ci, avec un duo de choc : Juan Diego Flórez et Daniela Barcellona.

SD12. Delibes – Lakmé [compte-rendu]
Paris (Opéra Comique), février 2014

Après une Victoire de la Musique plus que méritée, première grande saison pour Sabine Devieilhe : sortie en novembre de son premier récital consacré à Rameau, Reine de la Nuit à l’Opéra de Paris (hélas à Bastille!) et surtout cette Lakmé. Elle sera aux côtés du Gérald de Frédéric Antoun et sous la direction de François-Xavier Roth.

arta13. Vinci – Artaserse
Versailles (Opéra Royal), mars 2014

Le triomphe baroque de la saison passée revient en région parisienne, cette fois-ci en version scénique et dans le cadre magique de l’Opéra Royal de Versailles. De la distribution d’origine, Vince Yi remplace Philippe Jaroussky dans le rôle titre. Pour le reste, Cencic, Fagioli, Fasolis & co seront de la partie !

bartoliotello14. Rossini – Otello
Paris (TCE), avril 2014

Près de vingt qu’elle n’avait pas chanté sur une scène d’opéra en France, si ce n’est bien sûr en concert : le retour de Cecilia Bartoli est bien évidemment un événement. Elle y chantera Desdemona dans une production appréciée en provenance de Zurich, signée par le tandem. Leiser/Caurirer. John Obsorn chante le rôle titre ; instruments anciens bien entendu, avec Spinosi et son ensemble Matheus.

peretyatko15. Bellini – I Puritani
New York (MET), avril-mai 2014

La reprise de cette production des Puritani présente avec une distribution étincelante : Olga Peretyatko qui fait ses grands débuts au MET, ainsi que Lawrence Brownlee, Mariusz Kwiecien, and Michele Pertusi. A noter que l’ONP présente également une nouvelle production de l’opéra de Bellini cette saison.

Opéra : 15 spectacles à ne pas manquer en 2013/2014
Mot clé :