René Jacobs enregistre l’Enlèvement au Sérail pour Harmonia Mundi

Après avoir déjà publié huit intégrales d’opéras de Mozart pour Harmonia Mundi, René Jacobs s’attelle ce mois-ci à l’Enlèvement au Sérail de Mozart. Le projet est actuellement en répétition et en séance d’enregistrement à Berlin, avant de partir début septembre, pour une mini tournée européenne, qui ne passera malheureusement pas par la France : Pérouges, Kempten, Amsterdam et Bruxelles.

Autour des fidèles musiciens berlinois de l’Akademie für Alte Musik, Jacobs a réuni une équipe, composée de jeunes chanteurs n’ayant jamais travaillé avec lui : Robin Johannsen en Konstanze, Mari Eriksmoen en Blöndchen (elle a été une merveilleuse Pamina cet été à Aix), Maximilian Schmitt en Belmonte, Julian Prégardien en Pedrillo et Dimitry Ivashchenko en Osmin.

René Jacobs avec Robin Johannsen, Mari Eriksmoen et Dimitry Ivashchenko // Photo : page Facebook de l'Akamus Berlin
René Jacobs avec Robin Johannsen, Mari Eriksmoen et Dimitry Ivashchenko // Photo : page Facebook de l’Akamus Berlin
René Jacobs enregistre l’Enlèvement au Sérail pour Harmonia Mundi
Mot clé :