Saison 2014/2015 : les stars du lyrique partout … sauf à Paris !

Maintenant que la plupart des saisons des grandes maisons d’opéra (Staatsoper de Berlin excepté) ont été dévoilées, il est possible de faire un premier comparatif entre villes. Nous avons ainsi choisi de calculer le nombre de représentations prévues dans les principales scènes lyriques mondiales, à partir d’un échantillon de 15 chanteurs.

Ainsi (voir tableau ci-dessous), on ne compte en 2014/2015 que 22 représentations prévues à Paris pour les 15 chanteurs sélectionnés. Et encore, c’est grâce à la présence de notre Roberto Alagna national (16 représentations). La liste des chanteurs qui ne viendront pas à Paris donne le tournis et on se demande comment une telle saison a pu être ficelée.

Dans les cinq autres maisons d’opéra, c’est en revanche la fête : 82 représentations au MET, 77 à Londres, 64 à Munich et 52 au Staatsoper de Vienne. Pour ne citer qu’une ville : on pourra par exemple, en un week-end fin mai 2015, assister à Londres à la Bohème avec Anna Netrebko et le lendemain à La Traviata avec Sonya Yoncheva. Inimaginable à Paris !

Il est donc permis de poser, une nouvelle fois, la question qui fâche : comment est-on arrivé à une telle situation, alors que l’ONP dispose de la plus grosse subvention publique de toutes les scènes lyriques mondiales ?

 

Saison 2014/2015 : les stars du lyrique partout … sauf à Paris !
Mot clé :